Danse  Classique   
Professeur :  Madame Aziliz COURTIS
Diplômée d’état de danse contemporaine, également de danse   classique. A enseignée  à Vertou, au conservatoire de   Châteaubriant, sur Treillières, et Nivillac.   Danseuse interprète à Rennes.   Mise en place d'ateliers chorégraphiques avec musiciens. Danseuse à l'opéra de Rennes, chorégraphe et interprète.
aziliz2.jpg

iNSCRIPTION DANSE TARIFS

giphy.gif

   DANSE             ENFANTS - ADOS - ADULTES     

                                      Filles et Garçons

                                cours le mercredi

Comment définir la danse classique ?

La danse classique est un art difficile car les mouvements sont très précis et compliqués. C'est la musique classique qui accompagne les danseurs. En danse classique, les danseuses et danseurs vont généralement danser en 8 temps, ou en 6 temps (temps de valse), cela les aide à être sur la musique.

Qui a inventé la danse classique ?

 

C'est Marius Petipa, un Français qui passa l'essentiel de son existence en Russie, qui est l'un des grands explorateurs de la technique classique.

Quel est l'histoire de la danse classique ?

 

Origines. La manière de danser à l'origine de la danse classique est née à l'époque de la Renaissance (en particulier au XVe siècle) à la cour d'Italie. À cette époque il était obligatoire qu'un noble sache se mouvoir avec élégance et sache donc danser.

Où est née la danse classique ?

Si le fait de danser existe depuis l'Antiquité, les pas de danse classique primitifs remontent à la Renaissance italienne, à savoir la danse à la cour d'Italie au XVe siècle. La danse classique va, en peu de temps, s'exporter des cours d'Italie aux monarchies européennes.

Est-ce que la danse classique est un sport ?

La danse, un sport artistique et complet qui fascine. Mêlant sport et art, la danse classique possède une dimension poétique et une exigence qui font de ce sport l'objet de nombreux fantasmes.

Pourquoi la danse classique ?

La danse classique permet quasiment de voler avec toute la légèreté qu'elle demande. Elle est bénéfique pour le corps et l'esprit et défie presque les lois de la pesanteur. Aujourd'hui, plus question de martyriser les muscles. On mise avant tout sur les étirements doux pour travailler la coordination et l'équilibre.

COURS CLASSIQUE  DE 17 H 30 0à 18 h 30 

encore des places